Comment faire baisser le chômage

Il existe en France 3 millions de très petites entreprises, nous proposons à trois millions de chômeurs de rejoindre ces entreprises à mi-temps pendant un an.
Le salaire est pris en charge par Pôle emploi.
Pour l’avoir vécu,l’exclusion du travail est traumatisante donc nous réglons une partie du problème, ensuite à mi-temps pour pouvoir se former ou chercher un autre emploi.
Au final, la petite entreprise va se développer, 3 millions de chômeurs seront en activité, et je parie que le chef de ces petites entreprises finira par embaucher réellement car bien souvent il ne mesure pas l’apport d’un salarié.

Michel Onfray

Michel Onfray est un homme de bon sens qui lui aussi a compris que faire confiance aux Françaises et aux Français n’est pas une absurdité.
Confier notre destin aux femmes et hommes politiques est par contre une grossière erreur.
Premièrement parce que lorsque vous en avez entendu un, vous les avez tous entendu.
Deuxièmement, le moule dont ils sortent ne permet aucune fantaisie, par conséquent, c’est un peu comme une entreprise qui n’innove pas, elle meurt.
A la différence près, c’est que les femmes et hommes politiques se multiplient, comme la mauvaise herbe sur le terreau fertile de l’absurdité.
Un chef d’entreprise est jugé sur ses résultats, les femmes et hommes politiques n’ont de compte à rendre à personne.
En effet, même lorsque qu’ils n’ont plus que 10 % d’opinion favorable, ils restent au pouvoir.
A mon avis cela ne va pas durer très longtemps.